Tell me more about your flare jeans

Comment oser porter un pantalon patte d’éléphant ? Est-il réellement adapté à toutes les silhouettes ? Je m’interroge, tout d’abord, sur cet aspect de la silhouette féminine car nombreux sont les articles qui affirment soit avec conviction qu’un pantalon n’est pas réservé à une catégorie, soit avec hésitation qu’un pantalon peut convenir à chacune d’entre nous mais qu’il faut faire attention. Conviction. Hésitation. Choisissez une bonne fois pour toute avec franchise. Je vous donnerai mon opinion sur cette question par la suite.

La bonne nouvelle est que le pantalon patte d’éléphant revient toujours sur le devant de la scène. Quel soulagement de voir que la mode est un éternel recommencement, seulement chaque vêtement a une histoire et correspond initialement à un mouvement bien précis. Ce bout de tissu ressuscité dans les années 1960-1970 remonte au début du XIX ème siècle lorsque les marins de l’US Navy portaient des pantalons évasés du genoux à la cheville, favorisant ainsi le passage de la colonne d’air au moment du plongeon de façon à gonfler et à constituer une aide à la flottaison. D’où le nom que l’on connaît tous aujourd’hui de « pattes d’éléphant » ou de « boot cut ».

How dare wear flare jeans ? Is it really appropriated to every figure ? Firstly, I wonder about this appearance of the woman shape because there are a lot of media articles which claim with conviction that a pant isn’t reserved to one category of people or with hesitation that a pant can be suitable for everyone even if we have to be careful. Conviction. Hesitation. Choose once and for all but with truthfully. I will give you my opinion on this question after.

Good news is that flare jeans is always returning to the front of the stage. What a relief to see that fashion is an eternal renewal, but each item has a story and corresponds to a very specific movement. This piece of cloth resurrected in the 60-70s dates back to the beginning of the XIX century when US Navy sailors adopted a style of wide trousers ending in bell-shaped cuffs. The sailor’s thigh fills the upper trouser leg, making the bottom of the pants leg appear flared. This style has been popular for many years, perhaps because the trouser leg can be rolled up easily, allowing the sailor to work bare foot. Hence the name we all know today as « flare jeans » or « boot cut ».

5a07af_c743ca7f5e6340fab4f389e69c5ad6a7

Le pantalon patte d’éléphant était alors un moyen de se distinguer, le corps de ces révolutionnaires habités servait à montrer leur culture en opposition avec l’apparence et les usages de l’époque. Ils portaient des vêtements très larges, tel que le fameux pantalon patte d’éléphant, des vestes en jean ou en daim, des blouses fleuries, des t-shirts colorés ou encore des sandales. Sans oublier les nombreux accessoires arborant leurs cheveux, oreilles, nez, doigts et orteils. Le style vestimentaire n’était donc pas à cet instant un achat effectué par hasard mais bel et bien une vraie culture ancrée de leur peau. Il y avait un sens, un message commun.

Suite au développement de ce mouvement rebel caractérisant les années 1960-1970, de nombreux artistes, hommes ou femmes, engagés ou non, se sont mis à porter des pantalons patte d’éléphant. Un pantalon unisexe qui a effectivement conquit Farrah Fawcett, Jimi Hendrix, Jane Birkin, Serge Gainsbourg, Françoise Hardy, ou encore The Rolling Stones. Nous étions donc à cet instant précis aux prémices du succès universel du pantalon patte d’éléphant.

Flare jeans were a way to distinguishing, the possessed bodies of these revolutionnaries were used to show their culture in opposition with the appearance and practices in those days. They were wearing loose clothing, like flare jeans, denim and suede jackets, flowery tops, colored tshirts or sandals. Including several accessories on their hair, ears, nose, fingers and toes. Fashion style was not at that time an aesthetic way to make the difference with the others but a true culture. It made sense, there was a common goal.

With the develoment of this rebel movement characterized the 60-70s, several artists, men or women, committed or not, started to wear flare jeans. A unisex pant which conquered Farrah Fawcett, Jimi Hendrix, Jane Birkin, Serge Gainsbourg, Françoise Hardy or The Rolling Stones.

5a07af_4b70c998f00746d1b8d70af88bfda77e

Farah Fawcett

Jimi Hendrix

Jane Birkin et Serge Gainsbourg

5a07af_160ded95f22945259c07ca37760618c0

Françoise Hardy

Pièce maitresse de la garde-robe de tous les êtres-vivants de la contre culture hippie. On est bien loin de la création pure et simple, les designers d’aujourd’hui ont surtout tendance à réinterpréter les vêtements encore et toujours, de façon à les remettre au goût du jour, d’un air un peu mélancolique et romantique. De woodstock aux podiums, plus chic et élégant qu’auparavant, le phénix renait de ses cendres, et ce, dans un seul but : épouser parfaitement les lignes de la silhouette féminine moderne. Un regret, le pantalon patte d’éléphant semble avoir perdu de son charme auprès du sexe masculin pour lequel la ringardise et le kitsh ont toujours été des risques. Un vêtement coupable de sexisme ?

Centrepiece of the perfect human being dressing belonging to the hippie counterculture. We are far away from the simple creation, today designers are more apt to reinterpret cothes, in order to update it. From Woodstocj to the catwalks, more chic and elegant than before, reborn for a single purpose : perfectly marry the shapes of the modern woman silhouette. One regret, flare jeans seem to have lost its charm with male gender for which oldfashioned and kitsh may be risks. An item guilty of sexism ?

5a07af_01d98b3d19604045bc1a9eb61f494d46

5a07af_02dc4699dc5d4558945438c44eaaeee4

5a07af_bdc274ce7fa143949b9d6d843fb06df0

Au fur et à mesure des années, nous sommes donc passés du vieux jean large délavé aux extrémités abimées à une vaste gamme de modèles déclinés en différentes matières et couleurs. Si le culte de la silhouette n’était absolument pas une priorité à l’époque des baba cool, la femme de 2016 est quand à elle beaucoup plus songeuse, critique et hésitante.

Une contradiction bien marquée donc avec le mouvement peace and love des années 1960-1970. Bien évidemment, les photos des podiums, des modèles « off duty » et des bloggeuses de mode nous invitent fortement à l’essayer. Comme une envie de changement, de renouvellement et d’aventure. Mais le chant des sirènes est-il assez puissant pour que nous perdions la tête et partions à la recherche du jean parfait et idéal ? Nous les casanières du style ?

Over the years, we went from our old washed flare jeans to a wide range of designs declined in several colors and materials. If the cult of the appereance wasn’t at that time a priority, the 2016 woman is more dreamer, critical and hesitant.

Thus an important contradiction with the 60-70s cool peace and love movement. Obviously, catwalks, models off duty and fashion bloggers invite us to try the flare jeans. A desire for change, renewal and adventure. But is the siren’s call as strong as we can loose our mind and look for the perfect and ideal flare jeans ? Us the style home-loving ?

Finalement, il suffit simplement de sauter le pas car, peu importe que vous le portiez avec des escapins ou des baskets, ou encore avec un gros pull ou une blouse, vous vous rendrez rapidement compte que le pantalon patte d’éléphant peut devenir votre meilleur allié. Un dernier petit conseil pour la route, n’hésitez pas à essayer avant d’acheter car on est jamais à l’abri des surprises avec les jeans. Voici quelques modèles de pantalon patte d’éléphant que vous serez peut être susceptibles d’apprécier et, qui sait, d’acheter.

Finally, you just have to jump ahead because, it doesn’t matter that  you wear it with heels or sneakers, a knit or a shirt, you will realise soon that flare jeans can become your best ally. One last piece of advice, do not hesitate to try before you buy because with denim there is always the unexpected. Here are some several flare jeans designs you should be able to like and, who knows, to buy.

La femme classique

 

1 – Asos

2 – Maje

3 – The seafarer

 

La femme originale

 

1 – Zara

2 – The seafarer

3 – R13

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s