Girl inspiration : Pia Mbd

Fin de semaine, nouvelle inspiration. Il faut absolument que je vous fasse découvrir Pia Mbd, fraicheur parisienne d’une vingtaine d’années, qui retranscrit avec simplicité, charme  et poésie un univers bien à elle sur son blog chay-a.tumblr.com.

 

« One of the most courageous decisions you will ever make is to finally let go of whatever is hurting your heart and soul. » — Brigitte Nicole (via naturaekos)

 

 

Si Pia était un morceau de musique ? J’adore écouter de la musique et découvrir de nouveaux artistes donc il est très difficile pour moi de m’arrêter sur un morceau, surtout que je suis du genre à en écouter un en boucle jusqu’à n’en plus pouvoir. En espérant le faire découvrir à certains, je vais dire « Punch Line » de Josef Salvat.

Si Pia était un animal ? Un chien. Parce qu’enfant, je n’ai jamais eu le droit d’en avoir un à la maison et qu’en ce moment, sur mon lieu de stage, il y a Bernadette, un amour de chien qui nous met de bonne humeur tous les matins !

Quand on s’intéresse de plus près à la personne de Pia Mbd, on comprend qu’il existe un lien fort entre les études qu’elle entreprend et le monde de la mode et de la communication. Après deux ans de classes préparatoires au cours desquelles elle a eu l’occasion de peaufiner son parcours professionnel, elle est aujourd’hui étudiante en 2ème année d’école de commerce. Pia prévoit de se spécialiser en marketing et souhaiterait travailler en marketing digital ou en événementiel pour une maison de mode. Elle effectue actuellement un stage à Paris en tant que « community manager » dans une agence de communication spécialisée dans la mode.

Si Pia était un vêtement ? Mon Slim noir taille haute et troué aux genoux. Parce qu’il allonge ma silhouette à n’en plus finir et que je me sens vraiment bien à le porter.

tumblr_nm4fw9JjAe1r26wbyo1_1280

Si Pia était un objet ? Une bague en argent. Autant je porte très peu de bijoux, autant j’adore les bagues. J’ai commencé à en porter au lycée, je les changeais tous les jours. Aujourd’hui, j’en porte trois dont je ne me sépare jamais ! Quand j’ai le moral d’en oublier une,  je me sens étrangement faible.

« I wonder if I’ll ever be normal. I do have my happy moments but my depressing ones continue to happen and I think I just have to live with that. » — Sunday, laying in bed with too much pain (via boishome)

Et si nous nous intéressions au style vestimentaire de Pia Mbd. Cette dernière qualifie son style de boyish, en ce sens qu’elle apprécie porter des vêtements un peu androgynes, qui pourraient appartenir au vestiaire masculin, notamment dans les choix de ses chaussures. Cela dit, Pia considère qu’on peut facilement associer son style à celui des parisiennes : du noir, beaucoup de noir, du gris et un peu de blanc, des coupes slim qui allongent la silhouette. Elle adore mixer les textiles et les imprimés : rayures et tartan, « mon petit truc à moi » dit elle ! Mais globalement elle a tendance à privilégier les vêtements confortables, parfois peu flatteurs dits « men repeller » (oops…). Elle aime cependant sortir le grand jeu de la féminité quand le cœur lui en dit !

Si Pia était un homme ? Il y a quelques années, j’aurais répondu Patrick Dempsey mais comme j’ai, a priori, passé l’âge d’être une groupie, je vais plus sérieusement répondre mon père. Il est un véritable pilier dans ma vie. L’étendu de mon amour pour lui est incommensurable et j’en perds les mots à chaque fois.

FullSizeRender-134FullSizeRender-135

Si Pia était une ville ? Je suis farouchement et éternellement parisienne. Mais pour cette fois-ci, je vais répondre Nantes. J’y habite depuis septembre 2016 dans le cadre de mes études et cette ville est pour moi le siège de mon épanouissement ! C’est une ville-enfant où je vis autonome, entourée de mes amis et prise dans le tourbillon incroyable de la vie en école de commerce ! Je suis ravie d’avoir quitté Paris pour mes études, pour mieux y revenir ensuite.

Si Pia était un dessert ? Un brownie au chocolat. Pour toutes ces fois où mes copines se sont moquées de moi à la cafet’ parce que je le prononce à l’américaine.

« So he kissed me, hungrily, his eyes shut, his hand warm, curved burning into my stomach. “I wish I hated you,” I said. » — The Unabridged Journals of Sylvia Plath, July 1950

FullSizeRender-133

Si Pia était un film ? « L’étrange histoire de Benjamin Button ». Ça ne vole pas très haut intellectuellement, je sais mais ce film m’a bouleversée, allez savoir pourquoi… Moi qui déteste revoir un film que j’ai déjà vu, j’ai vu celui là trois fois ! Et je ne vous raconte même pas comment je pleure comme une madeleine à tous les coups !

Si Pia était une couleur ? Le noir. Mais comme tout le monde ne s’accorde pas à dire que c’est une couleur, je vais dire le rouge. Que j’aime tout particulièrement porter quand je suis bronzée ou que j’ai envie de me faire belle. Ou tout simplement pour le rouge à lèvres.

FullSizeRender-136FullSizeRender-137

« The right words always seemed to come too late. » — Haruki Murakami (via l084)

Quand je lui ai demandé quelle est la personne qu’elle souhaiterait vous faire découvrir, Pia Mbd a répondu @double3xposure, alias Reese. Une instagrammeuse américaine, qui a commencé en postant des mirror selfies de ses tenues – comme Pia ! – mais qui a aujourd’hui gagné en notoriété. Pia en est d’ailleurs ravie puisqu’elle se dit avoir été une fan de la première heure de son style easy-going et de sa créativité. Elle fait d’une chemise une jupe, d’un bandana un top ! Elle n’en finit pas de nous étonner, bref en deux mots : on adore.

 

Si Pia était une citation ? « This too shall pass ». Qui va bientôt s’incruster sur ma peau ! Parce qu’on oublie trop souvent qu’on est capable de se relever de tout. Et parce qu’à mes yeux, le meilleur sentiment au monde, c’est d’un jour se retourner sur un événement qui nous a par le passé brisé et de réaliser qu’aujourd’hui, on en sourit sans amertume.

Finalement, qu’ai-je pensé de Pia Mbd ? Il est difficile de parler d’une personne en aussi peu de mots, et d’autant plus quand on ne l’a connait qu’au travers de ce qu’elle ose dégager de ses photos et citations. Toutefois, nul n’a besoin d’en savoir plus à partir du moment où un univers le touche personnellement. J’ai d’abord découvert Pia grâce à son compte Instagram, la première tenue sur laquelle j’ai flashé était une chemise rayée à gros motifs fleuris avec un pantalon de costume et des baskets blanches. Ensuite, j’ai voyagé sur son blog qui, selon moi, retranscrit une toute autre facette de sa personnalité, une grosse claque de sensualité : nude, or, paillette, distorsion, fixation, noirceur, fraicheur, féminité et masculinité. Je vous conseille donc vivement de suivre cette jeune fleur qui risque rapidement de vous envouter.

FullSizeRender-138

Tumblr : chay-a.tumblr.com

Instagram : @pia_mbd

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s