Paris #1

Paris est et restera toujours Paris.


img_4392

img_3708


Aujourd’hui, j’avais envie d’écrire à propos de mes débuts sur Paris car pour ceux qui ne le savaient pas encore je viens de Montpellier, dans le sud de la France. Ayant fait l’ensemble de mes études de droit là bas, j’avais envie d’un gros changement pour mon année de Master 2 et j’ai eu la chance d’être acceptée à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) en Master 2 Droit de la communication. En plus de changer de ville, j’ai réussi à réunir les passions qui animent ma petite vie depuis quelques années : le droit, la mode, l’écriture et la communication. De nouvelles opportunités se présentent à moi depuis que j’habite sur Paris et je ne peux qu’en être ravie. Transition parisienne réussie. 


img_3338

img_3348


Je ne compte pas ici vous exposer tous les détails inutiles de mon quotidien dans le froid et sous la pluie mais c’est vrai que ce n’est jamais facile de partir de chez soi pour recommencer à zéro ailleurs. Quand je suis arrivée, je ne connaissais quasiment personne et la ville m’était presque inconnue ayant, certes mes petites habitudes quand je montais régulièrement avant, mais sans jamais vraiment m’intéresser au reste. Le grand changement a été aussi de devoir marcher, ça peut paraitre absurde quand je parle de ça mais je vous assure qu’à Montpellier je ne marchais pas autant pour faire ce que je voulais alors que, maintenant, sur Paris, si je ne lève pas mes fesses je finis ermite à coup sur. 


img_3363

img_4722


Pourquoi pas vous conseiller de découvrir certains endroits où je suis allée récemment depuis ces quelques mois. Pourquoi ne pas commencer par vous montrer les bonnes adresses que j’ai déniché grâce aux bons gouts de mes amis ou de mon super guide de Paris. Et je l’avoue le fait d’habiter dans une rue très commerçante et vivante facilite les choses quand on veut manger (libanais, thaï, italien, français, iranien, arménien, grec, vietnamien, coréen …).

Voici une petite liste des restaurants qui ne peuvent pas vous décevoir. Que ce soit la cuisine thaï du « Thaï house » (surtout le curry rouge de boeuf que je prends à chaque fois), le brunch du dimanche au soleil au « Wood » où l’ambiance y est très conviviale et agréable (viennoiserie, oeufs brouillés ou au plat, jus d’orange ou de pomme, pancakes, gouffres, plats salés, desserts sucrés) ou encore le délicieux Muesli du « Season » que l’on déguste avec un jus de pommes pressées à froid dans un décor très naturel (tout est bon sur la carte, no exception) ! Sans oublier le petit café « Yann Couvreur » pour ceux qui aiment les mignonneries comme les renards, le jolie « Jardin des pâtes » tout proche du Jardin des plantes qui proposent différentes sortes de pâtes en revisitant les classiques, le bon gros brunch remplie de lipides de « Breakfast in America » ou le grec de goinfre !


Thaï House

6 rue Blainville, 750005 Paris (11h-15h ; 18h30-23h)

img_3472


Le Wood

1 place de Thorigny, 75003 Paris (8h-2h)

img_3699


Season

1 rue Charles-François Dupuis, 750003 Paris (8h-23h)

img_3394


Pâtisserie Yann Couvreur

137 avenue Parmentier, 75010 Paris (8h-20h)

img_3473


Le jardin des pâtes

4 rue Lacépède, 75005 Paris (12h-14h30 ; 19h-23h)

img_5046

img_5045


Breakfast in America

17 rue des Ecoles, 75005 Paris (11h-23h)

img_5736


Au P’tit Grec

68 rue Mouffetard, 75005 Paris (11h30 ; 00h30)

img_5704


On pourrait croire que je passe ma vie à manger, et dieu sait que j’adorerais, mais j’aime également  découvrir de nouveaux quartiers et de nouveaux lieux. En ce moment, il faut aller voir la dernière exposition au Grand Palais « Mexique : 1900-1950 » qui est juste sublime. Sans doute ne suis-je pas assez impartiale car, ayant été au Mexique cet été, et plus précisément à Cancùn et à Tulum avec ma petite soeur, j’avais besoin que la boucle soit bouclée. La partie sur Frida Kahlo est assez impressionnante, on en prend plein les yeux. J’ai très envie aussi de découvrir Maurizio Cattelan et son exposition d’art contemporain « Not afraid of love » à la Monnaie de Paris (je dois dire que les chevaux décapités incrustés dans les murs m’interpellent)


 img_4529

img_4544

img_3375

img_5285


Sinon j’essaye de m’habituer au froid. Ce qui est surprenant c’est que la température d’ici au mois de novembre est exactement celle du mois de mars à Montpellier alors comment vais-je survivre ?  À très vite pour un prochaine épisode de mes aventures parisiennes, encore de nombreux restaurants, cafés, bars et autres à découvrir et à vous faire partager. Difficile de changer de vie, de trouver de nouveaux repères et de créer du lien mais c’est sans doute ce qu’il y a de plus excitant non ?


img_4735

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s