Cloudy skies

Ce qu’on appelle communément aujourd’hui « une marinière » n’est rien d’autre que le sous-vêtement emblématique des marins du début du XXème siècle. Encore une pièce historique, dorénavant surdémocratisée et déclinée de manière infinie. Mais moi je l’aime bien cette marinière, sauf que je la préfère en rouge et blanc et que je n’aurais surement pas l’opportunité de la porter sur la Côte cet été. Un été brûlant oui, mais coincée entre les murs de Paris.

T-shirt (Brandy Melville) – Jupe (Subdued) – Baskets (Converse)

IMG_7188

IMG_6629

IMG_7180

IMG_7497
img_7173.jpg

IMG_7199

IMG_6536

IMG_7498

IMG_7172

IMG_7496

IMG_7554


 

YOU’VE LOST THAT LOVIN’ FEELING

Un après-midi parisien sous très haute température. C’est exactement le genre d’instant qui me rend nostalgique et me donne envie de prendre le premier train pour enfin sauter dans les vagues, m’allonger dans le sable et fixer le soleil. Dans les vagues, dans les vagues, je divague.
Denim jacket (Subdued) – Top (Subdued) – Skirt (Subdued) – Sunglasses (& Other Stories) – Sneakers (Adidas)

IMG_3977

IMG_3971

IMG_3995

IMG_3978

IMG_3984

FullSizeRender

IMG_3993

IMG_3996

IMG_3994

IMG_3997

IMG_4022


 

ICCUG

It was dark and the moon was out I wore the prettiest dress And I couldn’t wait to dance all night on the dance floor. I felt so beautiful, worth my sparkles Jenny drove us and we stole a bottle of wine from the basement The minute I came and I saw you You were beautiful, the prettiest guy in the whole crowd Gorgeous beard with colourful ends, colourful ends. Come on dance with me Come on, come on dance with me Give me a wink if you want me to faint And I know you want me.
Agar Agar – Prettiest Virgin
Denim jacket (Subdued) – Parka (Samsoe Samsoe) – Tshirt (unknown) – Pants (The Kooples) – Booties (Asos)

IMG_6849

IMG_6874

IMG_6385

IMG_6867

IMG_6860

IMG_6865

IMG_6884

IMG_6317

img_6854.jpg

IMG_6893

IMG_6861

IMG_6864

IMG_6848

IMG_6856


 

Je suis coco

Redescendre dans le Sud de la France alors que cela fait des mois que je me suis habituée au gris parisien et aux différents bruits animant la ville me fait tout drôle. Je lance « Duel au soleil » d’Etienne Daho et m’allonge dehors en fixant le ciel m’abandonnant ainsi aux milliers de pensées qui habitent mon esprit. J’fais un voeu le feu d’un duel au soleil. Je rêve d’un duel avec toi.
Top – (& Other Stories) – Skirt (Levis) – Jacket (vintage, same here, here)

IMG_3090

IMG_3086

IMG_3089

IMG_3130

IMG_3124
IMG_3121

IMG_3102

IMG_3127